Sécurité alimentaire

Origine des produits

Afin d’offrir aux consommateurs une information transparente, le secteur porcin a pris l'initiative dès 2010 de mettre en place collectivement et volontairement l’étiquetage de l’origine de la viande, consommée sous forme de viande fraiche ou utilisée pour la fabrication de produits de charcuterie. A partir du 1er janvier 2017, l'Etat français met en place une expérimentation de 2 ans pour rendre obligatoire l'indication de l'origine de la viande et du lait dans les produits transformés.

Un accord interprofessionnel volontaire sur l’étiquetage de l’origine 

En 2010, les professionnels de la filière porcine ont pris l’initiative d’un accord sur l’étiquetage de l’origine de la viande porcine et de tout autre produit transformé contenant plus de 50% de porc, qu’elle soit française ou non. Destinée à informer les consommateurs, cette mesure a été largement suivie par les acteurs du secteur. En 2015, 87% des volumes vendus de viandes fraîches de porc, 84% du jambon cuit, 78% des saucisses fraiches, 95% des lardons et 51% du jambon sec mentionnent leur provenance¹.
 

Savoir lire les mentions d’origine sur l’étiquette 

 
Pour tous les produits: 
- « Origine» + pays ou aire de production (exemple : Origine France ou Espagne ou Origine UE) = les animaux dont est issue la viande sont nés, élevés, abattus, découpés et transformés à l‘endroit cité.
Pour les produits transformés :
- « Origine France » = les produits ont été transformés en France à partir d’une viande d’origine française - « Fabriqué en France » ou « Elaboré en France » + provenance de la viande si différente de la France = les produits ont été transformés en France à partir d’une viande étrangère.  
 

Le Porc Français : le signe de l’origine française

Le logo Le Porc Français garantit l’origine française des viandes de porcs, de porcelets, de coches et des produits qui en sont issus. Il signifie que les animaux sont nés, élevés, abattus et transformés en France. Le logo Le Porc Français a été reconnu par les pouvoirs publics comme une modalité d'application de l'expérimentation de l'indication de l'origine, reconnaissant ainsi le sérieux de cette démarche interprofessionnelle.
 
¹ Etude réalisée par INAPORC (Interprofession Nationale Porcine) sur plus de 6 400 produits commercialisés dans 27 enseignes (2015).