Echine de porc caramélisée aux épices sur sa fondue de poireaux

Echine de porc caramélisée aux épices sur sa fondue de poireaux
Préparation :
+ de 20 min
Cuisson :
60 min
Niveau de cuisine :
Intermédiaire
Budget :
Raisonnable
Ingrédients pour 4 personnes
400
g d’échine de porc désossée à couper en morceaux ou sauté de porc dans l’échine
4
blancs de poireaux
4
oignons
4
tranches de pain d’épices
80
g de noix en cerneaux
80
g de sucre
40
g de beurre
1
c. à soupe d’huile de tournesol
4
c. à café d’huile de noix
20
cl de vin blanc
10
cl de saké doux
6
cl de sauce soja
1
c. à café de gingembre moulu
1
c. à café de curry
1
c. à café de poivre
Vite, on se régale !
Préparation :
Découpez l’échine en 8 morceaux, 2 par personne.
Pelez et émincez les oignons.
Réalisez un caramel avec le sucre, déglacez avec le vin blanc, ajoutez le saké, la sauce soja, les 3 épices et faites réduire.
Faites revenir la viande de porc dans l’huile de tournesol quelques minutes jusqu’à ce qu’elle dore. Ajoutez les oignons émincés, baissez le feu, ajoutez le caramel, cuisez à couvert 15 minutes.
Réservez au chaud (four à 70°C) et séparément, la viande de porc, les oignons, le caramel.
Lavez, émincez et cuisez les poireaux 15 minutes, dans l’eau salée sur feu moyen.
Pendant ce temps, torréfiez et concassez grossièrement les noix, découpez vos tranches de pain d’épices en cercle si vous le souhaitez.
Poêlez les tranches de pain d’épices dans le beurre.
Commencez le dressage : disposez sur les assiettes les tranches de pain d’épice, une couche d’oignon, une couche de poireaux, tassez légèrement, nappez d’un filet de caramel.
Ajoutez la viande de porc, nappez d’huile de noix, et décorez de noix concassées.
Bonne dégustation !

Le morceau

La côte échine

Découpée dans l’échine, voici une côte toute en saveurs. Son goût persillé s’exprime après une cuisson à feu vif à la poêle. Elle peut aussi être rôtie, préparée à la cocotte ou même braisée.

Le truc du chef

Découvrez les astuces de notre chef pour réussir vos découpages, cuissons et préparations à tous les coups.

À voir aussi :