La crépinette

Crépinettes de porc

Une ode au cochon en aumônière

La crépinette est une sorte de petite boulette à base de préparation de viande hachée de porc. A savoir, son nom est le diminutif de crépine, cette fine membrane qui entoure les viscères de l’animal (et oui, rien ne se perd dans le cochon !). La farce de ce mets du terroir traditionnel français est composée généralement de trois quarts d’échine de porc et un quart de lard finement hachés. À cela s’ajoutent les aromates classiques tels que l’oignon, le persil ou la coriandre. Toutefois, sa recette n’est pas figée. Pendant les fêtes, on peut la trouver garnie de truffes, d’épices et parfumée au cognac.

La recette la plus simple et commune de la crépinette de porc est celle de la cuisson à couvert et à feu doux avec un filet de vin blanc et un peu de fond de veau. Bien dorée et juteuse à souhait, elle s’accompagnera délicieusement d’une bonne purée de pommes de terre maison. Aussi, dans le Sud-Ouest, à l’occasion des fêtes de fin d’année, les habitants accompagnent les huîtres de crépinettes pour une succulente assiette terre et mer festive.

Mmmh, c’est bon... à savoir

La crépinette est façonnée à la main, toute en rondeur et aplatie pour en faciliter la cuisson. C’est un produit plein de saveur et simple à cuisiner qui plait aussi bien aux enfants qu’aux adultes. De plus, vous la trouverez aisément partout, avec différents assaisonnements et préparations selon les préparateurs.

La crépinette se cuit habituellement à la casserole ou dans une cocotte. Et si vous optez pour de plus gros calibres, elle gardera toute sa saveur avec une cuisson au bouillon. Le saviez-vous ? La crépine fond durant la cuisson et n’altère pas le goût de la viande, au contraire elle en favorise la caramélisation.

À voir aussi :